Le roi Lion

Parmis les classiques de disney , le roi lion est sans doute mon préféré , cette histoire est magnifique et bien sur on la connais tous !!!!

 

LE ROI LION

 

AFFICHE & CRÉDITS

                                                                                     

                                                                               

Titre original : The Lion King

Date de sortie USA : Le 15 Juin 1994

Réalisé par : Roger Allers et Rob Minkoff 

Musique :  Elton John, Tim Rice et Hans Zimmer

Durée : 89 minutes

    

 

 

RÉSUMÉ

 

Le lion Mufasa, Roi des animaux, et son épouse Sarabi donne naissance à un héritier, Simba. Toute la Savane se réjouit. Toute la Savane sauf Scar, le frère de Mufasa, qui enrage de voir ainsi réduites à néant ses chances de monter, un jour, sur le trône. Il élabore aussitôt un bien sombre dessein visant à éliminer le lionceau décidément fort gênant. Si son premier plan échoue de justesse, son deuxième obtient des résultats inespérés : Mufasa perd la vie et Scar convainc, par filouterie, Simba à l'exil dans le désert. Sur le point de mourir de soif, le lionceau est sauvé par Timon le suricate et Pumbaa le phacochère, dont il apprendra bien vite à partager la philosophie épicurienne. Mais, pendant cet exil initiatique, Scar, soutenu par une armée de hyènes, règne en tyran sur le royaume de feu Musafa et le conduit doucement mais sûrement à la ruine. Au détour d'un chemin, Simba retrouve Nala, son amie d'enfance, qui le supplie de rentrer dans son royaume reprendre la place qui est la sienne. Il est encouragé également par Rafiki, le vieux sage, qui lui rappelle son devoir de Monarque de sauver son peuple. Accompagné par Timon et Pumbaa, Simba se décide à affronter Scar et découvre sa véritable nature. Désormais,  libéré du poids de la mort de son père, Simba, peut régner avec sagesse sur ses sujets et envisager avec Nala, sa toute nouvelle épouse, de perpétuer le cycle de la vie. 

OPINION

Dans la famille des Grands Classiques Disney, le 32ème du nom occupe une place toute particulière. Sans doute parce que Le Roi Lion est le plus gros succès de Disney de tous les temps. Et ce n'est pas le carton actuel de la production Pixar, Le monde de Nemo, désormais premier au box-office, qui pourra ternir la vraie réussite de ce chapitre unique dans l'histoire des studios Disney.

Personne n’aurait pu prédire le succès du Roi Lion . A l'image de son illustre prédécesseur Blanche Neige et les sept nains,  le tout Hollywood ne se passionnait guère pour la sortie d’un film ne mettant en scène que des animaux. Les animateurs de Disney, eux-mêmes, n'ont pas "senti" le coup venir, préférant se concentrer sur le suivant (Pocahontas, une légende indienne) qu’ils jugeaient plus "noble". Pour ne rien arranger à ces avatars, Le Roi Lion, à l’inverse des  films d'animation précédents (Aladdin et La belle et la bête),  n’était pas tiré d’un conte. Disney le présentait même comme une histoire originale. ( Nous tairons la polémique sur l'étrange filiation de l'opus Disney avec le Roi Léo d'Osamu Tezuka, lui-même inspiré par le bon vieil  Hamlet de Shakespeare !)

Mais la légende n'aurait pu se construire si le film n'était pas, dans ses fondements même, d'une exceptionnelle qualité. Le Roi Lion est drôle, émouvant, romantique, enjoué et rythmé. Son histoire, le parcours initiatique d'un enfant, est universelle. Les chansons écrites par Elton John sont rentrées dans le folklore mondial à l'exemple de Hakuna Matata. La musique de Hans Zimmer est épique à souhait. L’animation est splendide et les effets spéciaux époustouflants. Ce film est le summum de l’animation 2D chez Disney. Le Roi Lion est auréolé de deux Oscars, l’un pour la meilleure musique, l’autre pour la meilleure chanson (Can you feel the love tonight).

Mais toute médaille à son revers ! Le succès planétaire du Roi Lion fit naître chez d'autres studios de nouvelles vocations d’animation. Dreamworks, Fox ou Warner sortirent des films d’animation 2D ou 3D, plus ou moins réussis dont les succès comme les échecs ont fait perdre à Disney sa suprématie dans l'animation. Le couperet est tombé bien vite. La Walt Disney Compagnie a mis un point d’arrêt (pour un temps ? nul ne le sait !) à l’animation en 2D, jugée peu rentable et boudée par le public… Les Studios tournent le dos à leur héritage... Pour combien de temps encore ?

 

 

Une petite vidéo :

 

13 votes. Moyenne 4.15 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site